Blogue, Isa Belle, P'tite vie de prof, Prof etc / 2018-02-01

Être prof, c’est…

Ah! La vie de prof! Qu’est-ce que je pourrais bien dire à la jeune enseignante fraîchement sortie de l’université que j’étais il y a 15 ans?

1- Tu vas devoir «défendre» tes vacances. Pour toujours. 

Peu importe les arguments que tu trouves, les gens vont quand même penser que tu passes deux mois par année à boire des margaritas sur le bord de ta piscine en faisant exprès d’agacer tout le monde qui travaille.  La solution?Bois plus de margaritas. Tu ne les entendras plus.

Tu veux savoir quoi répondre aux gens qui te parlent de TES vacances? Clique ici!

2- Tu n’auras JAMAIS assez de crayons!

Et tu les aimeras parfois d’amour! Quand tu ouvriras, à la fin août, ta commande de matériel scolaire, tu te sentiras comme un enfant qui déballe ses cadeaux à Noël! Tes crayons sont beaux, colorés et écrivent avec plein de textures différentes. Ils sont si extraordinaires!

3- Tu apprendras à laisser le travail à l’école.

Bref, tu comprendras que ton travail ne doit pas être ta priorité #1.  C’est parfois plus difficile que de dire «Non.» au verre de vin du vendredi soir (ou à la bouteille…), mais tu essayeras d’atteindre ce but presque impossible qui est de ne pas apporter de travail à la maison.

Lis pourquoi je veux devenir une prof paresseuse ici!

4- Tu détesteras la surveillance.

Avec le temps et l’expérience, tu comprendras que selon les enfants de six à onze ans, si tu ne fais pas exprès d’accrocher quelqu’un avec ton pied quand tu cours, bien tu n’es pas obligé de t’excuser. Bref, tu passeras tes récréations à expliquer comment vivre en société à des petits humains surexcités qui ont parfois la morve au nez. Mais, ça aussi, ça fait partie de ta job, non?

5- Tu auras de la difficulté à rester assis(e) pendant les rencontres du personnel.

Pourquoi? C’est simple: parce que d’habitude, c’est TOI qui parlera en avant. Te demander d’être assis(e) pendant plus d’une heure à écouter quelqu’un parler et de garder ton attention sur les opinions de tes collègues sera digne d’une épreuve olympique. Et ça te rappellera certains de tes élèves!

 

6- Tu n’auras plus de vie après le souper.

Tu t’endormiras sur le divan en écoutant ton émission préférée durant les mois de septembre, décembre et juin, ainsi qu’à Halloween, et avant chaque congé de plus de deux jours. Oh! Et si on annonce une tempête ou que c’est la pleine lune, tu risques de devoir faire une sieste en arrivant du travail.

 

7- Tu seras en retard dans le visionnement de toutes tes séries télévisées.

Voir le point # 6.

8- Tu n’auras jamais assez de temps.

Tu vas préparer pendant des heures tout plein d’activités amusantes et pédagogiques et tu n’en feras que la moitié. Parce qu’elles prennent plus de temps que prévu, parce que tu as dû passer 30 minutes de plus sur un concept que les élèves ne comprenaient pas bien, ou parce que c’était la semaine de la lecture / l’amitié / l’activité physique / la pièce de théâtre à ton école et qu’il y a eu plein d’activités non prévues sur ton temps de classe.

Suis la page Facebook pour d’autres citations sur ta p’tite vie de prof!

9-Tu feras des erreurs.

Personne n’est parfait et c’est parfait comme ça! Tes élèves apprendront même de TES erreurs, s’ils te voient trouver des solutions pour les corriger et ne pas paniquer quand elles arrivent.

10- Tu comprendras que les humains sont plus importants que l’académique.

Il n’y a pas juste les notes qui comptent. Ce n’est pas parce que tu as de la difficulté à écrire un texte que tu devras nécessairement échouer ta vie d’adulte.

11- Ton chum (ou ta blonde) connaîtra tes élèves par leurs prénoms.

Puis sûrement tes amis, ta mère, ton cousin et ta voisine aussi! Sans qu’ils ne se soient jamais rencontrés!

12-Tu exagéreras sur la décoration de classe.

Au début du moins, tu voudras avoir la plus belle classe de l’école! Tu sais, celle dont tu rêvais à l’université? Cette idée de classe parfaite se retrouvera après quelques années au bac de recyclage, avec les banderoles et les affiches que tu avais achetées avec ton budget d’étudiant à ton premier congrès.

Lis ce texte sur les enseignants Pinterest!

13- Tu enseigneras plusieurs niveaux à la fois.

Même si tu pensais enseigner en 4e année, en fait, tes élèves seront de plein de niveaux différents. Ta classe te rappellera parfois un buffet chinois à volonté, où tu peux te servir des pâtes, des sushis et des patates frites dans la même assiette!

14- Tu vas trouver certains parents bizarres…

Je n’en dis pas plus. Je te laisse avoir toutes les surprises! Et ils vont sûrement te trouver bizarre toi aussi de toute façon!

15- Tu deviendras un(e) pro de l’improvisation!

Parce que c’est comme ça, vivre six heures par jour avec des petits humains! Une aventure trépidante où tu ne sais jamais ce qui peut arriver! Alors, autant avec une leçon qui ne fonctionne pas qu’avec un cas plus difficile de comportement, la journée où tu seras capable d’improviser, de te virer sur un dix cents, tu pourras dire que tu es un(e) enseignant(e).

Le photocopieur nous oblige souvent à improviser! Lis ce texte sur cette machine presque indispensable à notre travail!

16- Tu l’aimeras, ta «job».

Même si elle ne sera pas toujours facile, j’en conviens. Tes petits humains d’élèves te montreront vite combien ils t’apprécient. Et leur évolution académique, mais aussi en tant qu’individu, te procurera une fierté insoupçonnée!

Parce qu’à la fin de l’année, ils seront de meilleurs humains. Et ça sera un tout petit peu à cause de toi!

Écrit par: Isa Belle

Pour d’autres textes écrits par Isa Belle, clique ici!

Isa Belle

17 Comments

  1. Audrey Hickey

    Tu sais qu’il y aura une étoile de moins dans le ciel…. Car tu l’as vue dans les yeux d’un élève.

    02 . Fév . 2018
    • Isa Belle

      J’adore! ❤️

      02 . Fév . 2018
  2. Sylvie Croisetière

    Et ce sera exactement les mêmes constats que tu pourras redire à l’enseignante que tu étais à ta sortie de l’université il y a 34 ans déjà ! C’est aujourd’hui le jour de la marmotte !!! Les choses se répètent…

    02 . Fév . 2018
    • Isa Belle

      Hihi! Merci Sylvie!

      02 . Fév . 2018
  3. Ann Jodouin

    Merci d’avoir si bien « dit » à la jeune enseignante fraîchement sortie de l’université que « je suis » ces si beaux mots sur la fabuleuse aventure qui m’attends!

    03 . Fév . 2018
    • Isa Belle

      Ça me fait plaisir! Tu vas l’aimer, cette aventure!

      03 . Fév . 2018
  4. oth67

    Pour le 11, c’est surtout le nom des élèves à problèmes qui sont connus…

    24 . Fév . 2018
    • Isa Belle

      Ou qui ont des histoires un peu tristes. Ou qui sont juste trop drôles! Ou qui sont tellement attachants. ❤️

      24 . Fév . 2018
      • oth67

        Je travaille en milieu difficile, les histoires ne sont pas forcément drôles…

        24 . Fév . 2018
        • Isa Belle

          Je comprends. Ce n’est pas leurs histoires qui me font rire. Mais bien le sens de l’humour de mes élèves. 😉

          24 . Fév . 2018
  5. Parce que je suis prof! | Le Magazine MieuxEnseigner

    […] Lire la suite de cet article […]

    04 . Juin . 2018
  6. Les chapeaux des profs

    […] Tu veux d’autres exemples humoristiques? Clique ici! […]

    26 . Oct . 2018
  7. Je suis prof et je ne travaillerai pas pendant les vacances

    […] Lis ce petit texte humoristique sur la vie des profs! […]

    19 . Déc . 2018
  8. La saga du photocopieur infernal

    […] Pour lire un autre texte humoristique sur notre vie de prof, clique ici! […]

    10 . Jan . 2019
  9. Les chapeaux des profs – IsaProfEtc

    […] Tu veux d’autres exemples humoristiques? Clique ici! […]

    10 . Mar . 2019
  10. Je suis prof et je ne travaillerai pas pendant les vacances - IsaProfEtc

    […] Lis ce petit texte humoristique sur la vie des profs! […]

    13 . Mar . 2019
  11. Lorraine Beaudoin

    J’adore ce que Sylvie Croisetiere a écrit: Et ce sera exactement les mêmes constats que tu pourras redire à l’enseignante que tu étais à ta sortie de l’université il y a 34 ans déjà ! C’est aujourd’hui le jour de la marmotte !!! Les choses se répètent…
    Comme enseignante à la retraite du primaire et nouvelle superviseure de stage à l’université et ayant eu des conversations avec mes étudiants sur le bien-être, je vais partager….Merci!

    01 . Avr . 2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *