Activités pour prof un peu paresseux, Blogue, Faits au Québec!, Isa Belle, littérature jeunesse, Prof etc / 2018-12-12

Parler de différence n’est pas un casse-tête avec “Le grand Antonio” d’Élise Gravel!

Activité toute simple pour parler de différence en classe

Ces jours-ci, on parle de différence dans ma classe! J’aborde ce thème si important à l’aide de plusieurs albums jeunesse .

Le premier que je lis à mes petits humains d’élèves est “Le grand Antonio” d’Élise Gravel.

img-2668.jpg

Tout d’abord parce que c’est une de mes auteures jeunesse préférées. Ses histoires toujours pourvues d’une touche d’humour et ses dessins originaux sont toujours appréciés des élèves.  

Et parce que le grand Antonio, il fait partie de notre histoire, de notre belle culture! De plus, il est un bel exemple d’une personne ayant utilisé sa différence positivement.

Puis, je l’ai vu une fois lorsque j’étais petite! Oui! OUI! Et ça, ça impressionne toujours mes cocos!

Je te propose ici une activité toute simple, travaillant la confiance, la connaissance de soi… et les adjectifs qualificatifs!

Pour d’autres activités réalisées avec la littérature jeunesse, clique ici!

Lire le livre “Le grand Antonio” d’Élise Gravel

C’est une histoire toute simple, mais ô combien drôle et intéressante! Mes élèves ont eu  beaucoup de difficulté à croire qu’Antonio a vraiment existé! Ils m’ont dit plusieurs fois: “ Il est vrai Madame ? Pour vrai de vrai?”.

Ils étaient aussi impressionnés de savoir que je l’avais croisé sur la rue lorsque j’avais quatre ou cinq ans.

  • Oui, oui, ça fait longtemps…
  • Oui, je m’en rappelle encore! Je suis pas si vieille que ça quand même! Ouf!

J’ai terminé la lecture en faisant une petite recherche au TBI sur Google Images pour montrer des photos du vrai grand Antonio. C’était magique de regarder tous ses exploits en photographies juste après la lecture de l’album!

Nous avons eu une discussion sur les raisons, quand même évidentes, qui faisaient que le grand Antonio était différent. De tout ce qu’il a accompli parce qu’il était différent.

La fiche: “Le grand Antonio”

Nous avons d’abord fait une liste des adjectifs présents dans l’album en mettant celui-ci sous la caméra du TBI. C’est bien plus facile ainsi pour mes élèves anglophones de bien recopier les mots! On encercle ensuite les adjectifs qui décrivent le grand Antonio.

Les élèves utilisent ces adjectifs pour faire trois phrases qui décrivent bien le personnage principal du livre.

Dans la deuxième partie de la fiche, les élèves doivent faire une liste d’adjectifs pour SE décrire. On peut avoir préalablement fait une liste à l’oral au tableau avec eux, si l’on a des apprenants débutants en français.

Ils doivent ensuite écrire encore une fois trois phrases, mais cette fois-ci, pour se décrire eux-mêmes.

IMG-2669

Pour avoir la fiche que j’ai utilisée, clique ici!

Le grand Antonio – Fiche élève-Isa Prof Etc

Je suis… mes adjectifs à MOI!  

IMG-2666

Les élèves vont ensuite choisir les trois ou quatre adjectifs qui les décrivent le mieux pour utiliser dans leur projet d’art. J’ai demandé aux miens d’aller vérifier chaque adjectif choisi dans le dictionnaire, pour éviter les fautes affichées sur les oeuvres.

Avec des pastels gras, on sépare un carton blanc en six parties. Dans la première, les élèves écrivent “Je suis” et dans la dernière leur prénom. Les parties restantes sont pour les adjectifs qu’ils ont choisis pour se décrire.

*À noter: il faut bien peser sur les pastels pour avoir une couleur uniforme en traçant les lettres, sinon la prochaine étape ne fonctionnera pas. Repasser avec les pastels gras au besoin.*

Avec de la peinture aquarelle ou tout simplement de la gouache en pain, les cocos peignent chaque partie de leur projet de la couleur de leur choix.

Lorsque que leur oeuvre est sèche, ils peuvent créer un cadre de papier de couleur et le décorer comme sur les exemples.

 

 

Truc de prof paresseuse: Ces oeuvres sont idéales pour décorer la classe de façon colorée! ET comme elles ne sont pas sous les thèmes saisons/fêtes, elles peuvent rester sur les murs longtemps! Puis ça, on aime, hein?

***

Les élèves ont beaucoup aimé l’histoire d’Antonio! C’était une belle façon de commencer notre thème sur la différence. Ils avaient bien hâte que je leur lise d’autres albums avec des personnages différents… et inspirants!

Pour d’autres activités pour prof un peu paresseux, clique ici!

Comment parles-tu de différence en classe avec tes petits humains?

Écrit par: Isa Belle

IMG_1114

Pour d’autres billets écrits par Isa Belle, clique ici!

Isa Belle

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *