Blogue, P'tite vie de prof, Prof etc, Prof par I.V. / 2019-04-15

Une récré l’après-midi? Lettre au Ministère de l’Éducation

Salut JFR,

Comment tu vas?

Je suis désolée monsieur Roberge de vous appeler ainsi et de vous tutoyer, c’est que vous êtes un contre-exemple dans ma classe. Lorsque j’ai abordé le plan de la lettre, j’ai parlé de l’importance de bien connaitre son destinataire et du coup de s’adresser à celui-ci de la bonne manière… et je vous ai cité en exemple en disant qu’il serait impossible de s’adresser à vous en vous tutoyant et en vous lâchant un superbe Yo JFR brrbrr…  en guise de salutations.  Je suppose que je suis un peu rebelle. J’enseigne beaucoup par l’impact Monsieur Roberge et par l’humour aussi… parfois c’est tout ce qui les tient à l’école mes grands de 6e. J’espère que tu ne seras pas offensé par mon manque de politesse.

Clique ici pour lire des textes humoristiques sur ta p’tite vie de prof!

Faque JFR… oups! Désolée tsé, j’emprunte des mots du joual. Je connais la compétence professionnelle 2, mais je sais aussi que je suis un passeur de culture et que dans celle-ci habite mon Michel Tremblay, mon Robert Charlebois juste à moi. J’espère que tu ne seras pas offensé par mon manque de savoir-vivre.

Jouer dehors!

Faque JFR, je veux te parler des récréations de 20 minutes. C’est une cause noble, j’en conviens. Qui ne veut pas que les enfants bougent? Personne. Parsonne comme dirait ma grand-mère. Tu l’aurais aimée ma mamie JFR. C’était une femme géniale avec une belle répartie. J’ai vécu chez elle longtemps. Et tu sais ce qu’elle faisait ma grand-mère? Elle nous envoyait jouer dehors… oui oui! Le soir après l’école pis toute.

On jouait dans la rue, on se faisait des forts en hiver et des cachettes en été. On mettait le pied sur une couleuvre par accident ou on revenait avec les cheveux remplis de pikpik… le bon temps. J’imagine que tu t’en souviens, tu étais là toi aussi dans cette jeunesse. J’espère que tu ne seras pas offensé par ma mélancolie.

Laisse-moi t’expliquer ce qu’en disent les élèves de ton idée JFR. Ils sortent déjà au dîner plus que plus. Ils veulent bien sortir, mais pour jouer à quoi dans nos cours d’école en garnotte?

Tu sais, ton idée part d’un bon fond, mais elle n’a pas été réfléchie pour être à toute épreuve. Elle manque d’étanchéité ton idée.  Elle n’a pas pensé aux détails techniques. Elle n’a pas pris le temps de vérifier sur le terrain ce qui était réalisable et surtout, surtout, elle n’a pas pensé consulter les enfants avant. Tsé, les principaux intéressés? Ils ont beau être jeunes JFR, je te garantis qu’ils en ont des idées, pis des bonnes à part de ça.

À lire: Et si on demandait aux élèves?

Ton idée n’a pas considéré les salopettes pendant l’hiver, ton idée a oublié de prendre en compte les petites mains manquant de dextérité des petits et l’écoeurantite aigüe des grands à simplement marcher dans une cour d’école 90% asphaltée. J’espère que tu n’es pas offensé par mon manque de tact.

Est-ce bien la responsabilité de l’école?

JFR, je suis certaine que ton cœur de prof de primaire n’est pas très loin. Je suis certaine que ton message se penchait davantage sur l’importance pour les enfants de bouger ET prendre l’air plus souvent.

Je suis d’accord avec toi… mais on s’entend-tu JFR que peut-être, peut-être c’est plus le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, qui devrait se sentir concerné et interpeler les familles pour que les enfants jouent à l’extérieur? Parce que m’a te le dire JFR, ça sonne écho dans ma rue de semaine comme de fin de semaine sur un moyen temps et ce, à longueur d’année. Pendant ce temps, je suis assez convaincue que la pomme illuminée se fait aller le pédoncule.

Moi, tu ne m’as pas offensée avec ton idée JFR, tu m’as déçue.

Écrit par : Prof par I.V.

Pour lire d’autres billets par Prof par I.V., clique ici!

admin

3 Comments

  1. Patrick Matte

    Un beau manque d’ouverture ici !!!
    Voyez vous ici chez moi , il y a toujours eu 2 recreation de la maternelle a la 6eme (depuis plus de 40ans) !!
    Meme avec leurs petite main, meme avec le cours a moitié asphalté ( j’imagine que vous venez de la grande ville pour demander une cours en asphalte !! 🤣🤣) , les enfants sont capable de ce debrouillé et de profité d’un moment libre !!
    Si vous etes vraiment un(une) professeur, vous devez savoir ,j’imagine, que les enfants apprenent aussi dans c’est periodes benefique de liberté !!

    Alors ……
    j’imagine que de devoir changer vos habitude et votre planing et votre routine vous dérange…..
    mais n’ayez pas peur du changement !!
    Le changement peut apporter quelque chose de benefique vous savez !!

    Je ne connais aucun enfant qui n’aime pas avoir du temps libre pour etre avec ces amis !!
    Oui en 6eme etre obliger d’aller dehors peux sembler stupide car on c’est qu’a cette age la , ils commence a avoir peur de l’air pure de l’exterieur , la xbox ou la tv commence a etre plus interessante , mais laisser leurs le temps de s’habituer a ce monent de detente …..
    Vous verez les bien-fait !!
    😉

    17 . Avr . 2019
    • admin

      Merci pour votre opinion Patrick!

      Personnellement, ce qui dérange le plus dans mon milieu, c’est plutôt l’urgence de la chose. Très difficile de changer l’horaire, mais surtout celui des autobus scolaires, qui affectera du même coup sûrement celui des écoles secondaires. Un effet domino auquel JFR n’a pas pensé je crois!

      Et n’oubliez pas, chaque milieu est différent. Ça aussi, ça demande de l’ouverture, des deux côtés de la médaille, comme on le dit si bien! 😉

      Bonne journée, Patrick!

      24 . Avr . 2019
  2. Nelson Lafond

    Bravo pour la lettre à JFR… Elle est fabuleusement bien écrite et pleine de vérité. Ma blonde est aussi une prof rebelle de 4e année qui s’est fait chauffer les oreilles à La Roseraie (Chambly) il y a quelques années. Elle me disait ta lettre à haute voix ce matin… je viens encore de la relire… C’est un vrai bijou.
    Bravo!
    Nelson

    18 . Avr . 2019

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *