Isa Belle, P'tite vie de prof, Prof etc / 2019-05-27

Les 10 commandements d’une sortie scolaire

C’est la fin de l’année et tu en profites peut-être pour faire une sortie scolaire avec tes élèves.

Que tu partes pour quelques heures ou pour une nuit (si c’est plus, je te lève mon chapeau!), ces commandements pourraient t’aider à passer un voyage mémorable avec ta classe. Mais surtout plus agréable pour TOI!

1- Café, tu prendras.

Le matin avant de partir.. Et le midi. Et dans l’autobus. Et à chaque fois que tu en auras l’occasion.

«Oh! Un Starbuck! … Ah! Un Tim Horton! … Oh! Ils vendent du café à la cafétéria du complexe sportif!!»

Ça va te donner de l’énergie ET ça te fera du bien de penser un peu à TOI dans cette journée un peu (beaucoup!) folle!

Et si tu n’aimes pas le café, prends-toi du thé, du jus, un biscuit,… Gâte-toi!

C’est quoi, être prof? Lis ce billet humoristique sur ta p’tite vie de prof!

2- Un endroit que tu aimes, tu choisiras.

C’est logique: tu vas devoir passer plusieurs heures à gérer des petits humains excités!

Choisis une sortie que tu aimeras faire toi aussi. Il faut que la journée soit agréable pour tout le monde. N’organise pas une sortie d’escalade si tu détestes ça!  

3- Compter les têtes, tu exécuteras.

Comme un automatisme, tu te mettras à compter tes élèves aux entrées et sorties de l’autobus, à toutes les fois que vous changerez de salle au musée, après le dîner et encore, à la sortie de la salle de bain trois minutes plus tard.

Tu les compteras aussi sans qu’ils ne s’en aperçoivent lorsque vous marcherez dans la rue et tu perdras patience en leur disant d’arrêter de bouger pendant que tu les comptes!

Ils vont continuer de bouger quand même. Lâche prise là-dessus…

3- Listes d’élèves, tu cacheras un peu partout!

Une dans tes poches de pantalon, une autre dans ton manteau et ta boîte à lunch, une liste complète des numéros de téléphone des parents de chacun de tes cocos dans ton sac à dos, accompagnée d’une liste des enfants allergiques et de ceux qui doivent prendre une médication, dans une boîte spéciale avec les epipens et les pilules, placées dans des ziplocks séparés.

Et malgré le fait que tu auras huit listes d’élèves cachées un peu partout, tu finiras par dire tout haut en cherchant dans toutes tes poches: «Ben voyons! Elle est rendue où ma liste?».

5- Élève, tu perdras… et retrouveras!

Malgré le fait que tu auras compté tes têtes 47 fois en deux heures, tu perdras un de tes cocos. Pas longtemps, là! Juste assez pour te faire paniquer un tout petit peu.

75% du temps, ton coco perdu, lui, ne se rendra même pas compte qu’il l’était. Et le coco des 25% restants, tu le retrouveras en larmes trois grosses minutes plus tard et tu finiras par le rassurer en même temps que de le chicaner pour ne pas avoir suivi le groupe. Et tu vas peut-être cacher le fait que tu vas être soulagé(e) en titi…

Voici une petite activité simple à réaliser en juin pour toi!

6- Ta voix, tu prendras soin.

Crier, tu ne feras point. Même si tes élèves sont loin ou qu’ils n’arrêtent pas de parler.

S’ils sont trop loin, tu enverras des camarades les chercher. S’ils n’arrêtent pas de parler, tu attendras le silence.

Ta journée sera bien plus agréable et relaxe si tu ménages ta voix de prof et que tu ne dois pas prendre les remèdes de ta grand-mère pour guérir une extinction de voix en arrivant à la maison.

7- Lâcher prise, tu feras.

Ce que les élèves aiment d’une sortie scolaire, c’est… de ne pas être à l’école. Ta sortie, elle ne sera pas parfaite. Lâche prise là-dessus aussi.

Malgré que votre aventure à l’aquarium te paraîtra digne des films d’Indiana Jones, les enfants, eux, ne s’en rendront pas compte. Ils seront juste heureux de découvrir des choses différentes et de changer d’environnement.

Alors, même si vous arrivez au musée avec 45 minutes de retard parce qu’Émile avait perdu son chandail préféré, respire! Vous ferez une ou deux salles de moins: tes cocos ne verront pas la différence.

8- De sommeil, tu manqueras

Si jamais vous avez décidé de faire une grande odyssée et de partir pour un dodo ou deux, tu risques de dormir comme les parents d’un nouveau-né.

Tu finiras par t’endormir vers minuit pour te faire réveiller ensuite aux deux heures par Jade qui saigne du nez, Anne-Sophie qui a mal au coeur parce qu’elle s’est bourré la face de bonbons avant de se coucher ou Antonin qui veut juste voir sa maman.

Pour te réveiller à 5h30 afin d’être prêt(e), lavé(e) et habillé(e) avant que les élèves ne se lèvent pour le déjeuner.

Pour d’autres histoires sur ta p’tite vie de prof, clique ici!

9- Confiance en tes élèves, tu auras.

Partir en sortie scolaire, c’est aussi un apprentissage de l’indépendance. L’indépendance contrôlée, on va se le dire! Mais indépendance quand même. Selon leur âge aussi, bien sûr!

Tu accepteras de laisser un peu de liberté à tes élèves, en les surveillant de loin. En leur donnant des règles claires. C’est la fin de l’année et tu les connais maintenant. Tu sais quel genre de responsabilités tu peux leur donner.

10- Avoir du plaisir, tu feras ta priorité numéro un!

Une sortie scolaire, ça te permet de connaître tes élèves sous un autre jour. Leur personnalité est différente lorsqu’ils ne sont pas dans une salle de classe. Même tes collègues ne sont pas les mêmes!

Profite de ces moments! Ils sont précieux. Et ils vont sûrement faire partie des meilleurs souvenirs que tes élèves vont avoir de leur année avec toi.

Ne pense pas aux bulletins. À la pile de corrections qui s’accumule sur ton bureau. Aux listes d’élèves à préparer.

Amuse-toi! Cette sortie, elle est pour toi aussi! Profites-en!

Et n’oublie pas de compter tes élèves une 48e fois!

Écrit par: Isa Belle

Pour d’autres billets écrits par Isa Belle, clique ici!

admin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *