#onfaitquoi2020, Karine Simard, P'tite vie de prof / 2020-05-04

De la peur à la confiance

Transformer la peur en confiance, c’est POSSIBLE!

Oui, oui, j’ai pris le risque de le faire, alors crois-moi lorsque je te dis que c’est possible.

C’est tout de même incroyable et invraisemblable ce que nous vivons en ce moment. Moi je suis de celle qui est excitée à l’idée de faire partie de ce grand changement planétaire, même si j’ai l’impression d’avoir perdu un peu le contrôle sur ma vie.

Sens-tu comme moi que le stress a monté d’un cran et que de plus en plus de gens sont inquiets et confus suite au déconfinement progressif?

LA PEUR, UN ALLIÉ

À l’heure de la pandémie de la COVID-19, j’ai décidé de jaser avec toi de la relation difficile que la plupart des gens entretienne avec la peur de l’inconnu et comment il est possible de cesser de se sentir mal face à cette peur en étant libre de se créer une belle vie malgré ces mésaventures. Une leçon que la vie m’a apprise c’est que le risque 0 n’existe pas. Qu’on le veuille ou non, la turbulence fait partie de l’aventure merveilleuse de la vie, même si parfois le chaos peut nous transporter vers un état de confusion, d’inconfort et de malaise. C’est pourquoi nous devons apprendre dès maintenant à maîtriser la peur pour en faire un allié et non un adversaire.

Clique ici pour savoir comment La prof (extra)ordinaire se sent face au retour en classe.

C’EST NORMAL D’AVOIR PEUR

La peur est essentielle à la survie de l’humain, mais elle peut vite devenir un cauchemar si elle n’est pas bien gérée. L’inconnu par définition est la partie d’ombre qui échappe à TA conscience et à TA compréhension. Ce que tu ne peux pas voir avec tes yeux tu le crains. 

Comment est-il possible d’avoir peur d’une chose que tu ne connais pas?

En fait, ce qui t’effraie le plus c’est ton incapacité à déterminer avec justesse l’objet de ta crainte puisqu’il t’est invisible. Et ce manque de visibilité crée la peur.

Qui n’a jamais expérimenté au moins une fois dans son existence la peur de l’inconnu, de l’inattendu et du vide?

  • Celle qui freine ton épanouissement.
  • Celle qui te donne l’illusion de perdre le contrôle.
  • Celle qui hante tes nuits.
  • Celle qui désorganise ton cerveau.
  • Celle qui détruit ta stabilité émotionnelle.
  • Celle qui te coupe le souffle.
  • Celle qui t’épuise à force de nager à contre-courant.
  • Et surtout, celle qui t’empêche de vivre l’instant présent à trop vouloir tout contrôler. 

L’ILLUSION DU CONTRÔLE

Si tu as déjà vécu la peur de l’inconnu, tu sais que ce n’est pas une sensation agréable à vivre. Pour une personne qui aime contrôler les choses et obtenir des réponses à ses questions, l’inconnu c’est comme se retrouver du côté obscur de la force. Tu as beau chercher la porte de sortie mais tu ne la trouves pas? Tu te trouves coincé dans un espace trop petit pour toi.

D’autres billets sur ta p’tite vie de prof en confinement ici!

DES QUESTIONS SANS RÉPONSE

En ces moments incertains, toi et moi on se sent submergés par des questions sans réponse. Alors que rôde aux alentours un ennemi invisible, que la planète enfile ses masques et ses gants pour lutter contre un adversaire coriace, que nous tentons de garder notre calme devant ce désastre qui détruit des vies, qui déracinent les gens de leur routine, que le gouvernement relance l’économie par la réouverture graduelle des écoles et des entreprises, la plupart d’entre nous sommes confinés à la maison, désarmés…démunis…impuissants

  • Comment va se passer le déconfinement progressif?
  • N’est-il pas trop tôt pour une réouverture des écoles?
  • Dois-je envoyer ou non mon enfant à l’école?
  • Est-ce que ça risque de créer davantage de confusion chez mon enfant?
  • Comment l’école va réussir à rendre l’espace sécuritaire?
  • Et si mon enfant attrapait le virus?

3 SOLUTIONS POUR MIEUX VIVRE CET ÉPISODE PARTICULIER

SOLUTION 1 : Accueille et accepte ce qui se passe dans l’instant présent sans chercher à comprendre.

Je sais que ce n’est pas facile, ton cerveau, lui cherche des réponses pour donner un sens à tout ça. Plus ton cerveau s’emballe, plus tes pensées se transforment en obsession, ce qui n’est pas bon pour toi. Prends le temps d’accueillir sans résister à ce que tu vis. Il est naturel d’être inquiet ou confus face à la situation actuelle. Je te suggère de te retirer dans un espace propice à la respiration pour te déposer 5 minutes. Ensuite, donne-toi le droit de prendre soin de toi en t’offrant un plaisir, par exemple, prendre un bain, marcher seul, etc.

SOLUTION 2 : Ressens.

Permet-toi de ressentir les sensations qui circulent dans ton corps, et de vivre les émotions qui y sont associées. Les plus grandes souffrances naissent du fait que tu es loin de ton corps, une distance qui t’éloigne de tes ressources profondes. Apprends à habiter ton corps en pleine présence et conscience. Les réponses apparaîtront d’elle-même.

SOLUTION 3 : Laisse aller les choses qui doivent partir.

Une fois que tu as identifié les émotions cachées derrière les sensations, laisse-les s’envoler sans les retenir. Le moment est venu de prendre du recul, de transformer tes attentes en besoin à combler et d’apprendre à vivre l’instant présent.

Maintenant que tu sais comment transformer la peur en confiance, quelle est la plus petite chose que tu peux mettre en action pour initier ta confiance aujourd’hui?

Écrit par: Karine Simard

Va sur sa page Facebook ou son site internet pour d’autres belles pensées positives!

Pour d’autres billets écrits par Karine Simard, clique ici!

admin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *