La prof (extra)ordinaire, P'tite vie de prof, Prof etc / 2020-09-07

Une rentrée masquée

Je le sais, la rentrée 2020 restera à jamais gravée dans nos mémoires, tout comme l’année scolaire 2019-2020 qui s’est terminée d’une manière bien imprévue.

Comme plusieurs de mes amies profs, j’ai appris lors d’un certain point de presse en août que j’étais prête pour accueillir mes élèves à la rentrée…

Comme plusieurs de mes amies profs, j’ai stressée en masse, j’ai spéculé et j’ai émis 1001 hypothèses sur ce que ma réalité deviendrait. J’ai eu peur. Ben oui, j’ose l’écrire.

Comme plusieurs de mes amies profs, je suis allée placer mon local AVANT la rentrée, même si c’est contre mes principes… Je voulais m’acheter du bonheur: je te rappelle que je suis déménagée d’école, tsé, histoire de monter le niveau de stress!!!!

À lire: Une rentrée sans stress!

Comme plusieurs de mes amies profs, j’ai assisté à plusieurs rencontres pour discuter des mesures en place, du plan de circulation, des protocoles, alouette. ET je suis encore étourdie par toutes ces infos! 

Ah oui, comme plusieurs de mes amies profs, j’ai publié un égoportrait de moi avec mon kit: masque de procédure et visière. Look de femme-grenouille, look d’astronaute ou de scaphandrier, chacune choisit!

Eh oui, j’ai mal à la tête, mon cerveau doit s’adapter à respirer mon gaz carbonique. Je dois trouver des stratégies pour boire plus d’eau (mais pas trop, parce que aller aux toilettes est devenu complexe!!!) et prendre des petites respirations dans mon espace au moins une fois par heure.

Pareil partout? Pas pareil partout?

Je le sais, on connait toutes une amie qui a une amie qui dans son école n’est pas obligée de porter ci ou ça. On connaît aussi toute une amie qui a une amie qui dans son école les normes sont encore plus strictes que pour nous…Le gazon est toujours plus vert chez le voisin!

On le sait, ce n’est pas facile. Mais je me suis interdit de trop chialer. Je pense à ma belle-soeur qui est préposée aux bénéficiaires et qui porte un vrai kit d’astronaute 12 heures par jour, plusieurs jours par semaine depuis mars… 

À lire: De la peur à la confiance

Je suis honnête, j’ai eu peur que toutes ces mesures et conditions éteignent mon feu sacré, que je perde cette flamme qui alimente ma passion pour ma profession depuis toujours.

La rentrée masquée

Puis, est arrivé le jour J: la rentrée pour les élèves! Et là: paf! Tel un phénix, je suis redevenue Mme Rachel et je me sentais renaître drette-là sur mon X. La première fois qu’un de ces petits humains a prononcé les mots magiques: « Mme Rachel », il a rallumé mes super-pouvoirs! Wonder-women a une cape, moi j’ai un masque et une visière!!!!!

Mes petits loups du préscolaire n’en ont rien à foutre de mon look. Ils avaient les yeux brillants et étaient si heureux d’être enfin à l’école. Je le sais, c’est la lune de miel des premiers jours. Laisse-moi dans mon monde de licornes quelques heures stp! On observe déjà des besoins chez certains et on déploie déjà des moyens pour d’autres. Mais c’est ça notre job! 

Alors on a le choix: on passe nos journées d’un côté ou de l’autre de la médaille. Tu auras déjà deviné mon choix: je choisis de mettre mon focus sur le positif, sans pour autant nier les difficultés. 

Je vais continuer de prendre soin de moi. Je m’entraîne au saut du lit. Je mange coloré et cuisiné maison. Je bois beaucoup d’eau (je songe d’ailleurs à porter des Depends en classe!!!!). Je prends le temps d’aller marcher au son de la cloche du dîner afin de m’oxygéner. Je prends le temps de faire des petites méditations guidées. Je prends le temps de lire avant de me coucher. Je prends le temps de jaser avec mon conjoint, avec mes amies, avec ma famille. Je prends le temps d’être une maman aussi. 

Parce que mes élèves n’ont pas besoin d’une prof parfaite: ils ont besoin d’une prof heureuse!

Écrit par: La prof (extra)ordinaire

Pour lire d’autres billets par La prof (extra)ordinaire, clique ici!

admin

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *